SOINS BIOLOGIQUES SIMPLIFIES DES ARBRES FRUITIERS

 

 

Traiter jusqu’à ruissellement sur les branches

 

 

* A l’automne, juste après la chute des feuilles OU/ET en fin d’hiver, juste avant démarrage de la végétation (début mars) : Sur l’ensemble des fruitiers

 (Cloque du pêcher, coryneum, maladie des pochettes, moniliose, rouille grillagée, tavelure du pommier)

 

             - Traitement fongicide au cuivre           Bouillie Bordelaise

 
 
 

* En fin d’hiver (février) : au moins tous les 2 à 3 ans : Sur l’ensemble des fruitiers  (Cicadelle, cochenille, puceron) Permet de détruire les formes hivernantes d’insectes

 

            - Traitement insecticide de nettoyage           Traitement d’hiver des arbres fruitiers

 à base d’huile minérale

 

 

 

* D’avril à octobre : si nécessaire (température inférieure à 25°C et pas de fortes rosées)

 (Botrytis ou pourriture grise sur prunier, oïdium, rouille et rouille grillagée, taches noires)

 

            - Traitement fongicide au soufre                   Soufre minéral (micronisé)

 

 

 

* De mars à octobre (cicadelle, cochenille, puceron)

 

 

 

- Traitement insecticide : - eau, 5% de savon noir et 5% d’huile végétal, pulvériser surtout les jeunes pousses.

 

 

 

- Lutte anti-pucerons : Possibilité d’appliquer une bande de glue autour du tronc de  l’arbre pour éviter que les fourmis nourrissent les pucerons. Ne jamais appliquer de la glue directement sur le tronc.